Les logiciels

Qu’est-ce qu’un logiciel ?

Un logiciel, ou plus communément appelé logiciel informatique, est un programme informatique individuel ou un ensemble de programmes informatiques qui vous permettent d’effectuer des tâches sur votre système informatique. Il s’agit d’une collection d’un groupe d’instructions et de données qui indique à un ordinateur comment fonctionner. Il prend les commandes des utilisateurs et exécute les tâches qui lui sont attribuées.

Le logiciel est chargé de diriger les fonctions de tous les périphériques de votre ordinateur. Sans logiciel, il est impossible d’accéder à un périphérique matériel ou de l’utiliser.

Les logiciels sont divisés en deux grandes catégories : les logiciels système et les logiciels d’application. Commençons par comprendre la définition du logiciel d’application.

Qu’est-ce qu’un logiciel d’application ?

Un logiciel d’application est un type de programme informatique qui remplit des fonctions spécifiques. Ces fonctions, exécutées par un logiciel d’application, peuvent être personnelles, professionnelles ou éducatives. Ainsi, les logiciels d’application sont également connus sous le nom de logiciels pour utilisateurs finaux ou de logiciels de productivité.

Les types de logiciels d’application

On peut citer quelques exemples de logiciels d’application.

·        Logiciel de traitement de texte

Ce logiciel permet aux utilisateurs de créer et de modifier des documents. Les exemples les plus populaires de ce type de logiciel sont MS-Word, Wordpad et le bloc-notes.

·        Logiciel de base de données

Collection d’informations organisées afin que les utilisateurs puissent consulter, gérer et mettre à jour les données. Un logiciel de base de données permet aux utilisateurs de stocker et de récupérer des données à partir de bases de données. Les exemples d’un logiciel de bases de données sont Oracle, MS Access, etc…

·        Tableurs

Il y a plusieurs logiciels de tableurs sur le marché comme Excel, Lotus 1-2-3 et Apple Numbers. Le tableur permet aux utilisateurs d’effectuer des calculs en utilisant des feuilles de calcul.

·        Multimédia

Ce sont des multimédias qui permettent aux utilisateurs de créer et de lire des fichiers audio et vidéo, autrement dit, des fichiers multimédias. Des convertisseurs audio, des lecteurs audio, les brûleurs, les encodeurs et des décodeurs vidéo sont certaines formes de logiciels multimédias. Des exemples de ce type de logiciel comprennent Real Player et Media Player.

·        Logiciel de présentation

Il s’agit d’un logiciel servant à afficher des informations sous la forme d’un diaporama. Par exemple: Microsoft Power Point. Ce type de logiciel comprend trois fonctions: la fonction d’éditer qui permet l’insertion et le formatage du texte, la fonction d’inclure des graphiques dans le texte et la fonction d’exécuter des diaporamas.

·        Enterprise Software

Il s’agit d’un logiciel qui répond aux besoins des processus d’organisation et de flux de données. Ce type de logiciel aide la gestion de la relation client ou les processus financiers d’une organisation

·        Software Information Worker

Les projets individuels au sein d’un département et les besoins individuels de création et de gestion de l’information sont traités par le logiciel professionnel de l’information. Les outils de documentation, des outils de gestion des ressources et des systèmes de gestion de personnel entrent dans la catégorie de ce type de logiciel d’application.

·        Logiciels éducatifs

Ce sont des logiciels ayant des capacités d’exécution des tests et des progrès de suivi. Ayant des capacités d’un logiciel collaboratif, ces logiciels éducatifs sont souvent utilisés dans l’enseignement et l’auto-apprentissage. Des dictionnaires ainsi que Britannica et Encarta sont quelques exemples connus de cette catégorie.

·        Logiciel de simulation

Ce type de logiciel est utilisé pour simuler des systèmes physiques ou abstraits. Les logiciels de simulation trouvent des applications à la fois, de la recherche et du divertissement. Les simulateurs de vol et les simulateurs scientifiques sont des exemples des logiciels de simulation.

·        Logiciel d’accès à contenu

Ce type de logiciel est utilisé pour accéder au contenu sans devoir l’éditer. Des exemples courants de logiciels d’accès au contenu sont les navigateurs Web et les lecteurs multimédias.

·        Suite d’applications

Une suite d’applications est un type de logiciel d’application destiné à remplir des fonctions connexes. OpenOffice.org et Microsoft Office sont les meilleurs exemples. Ces suites d’applications sont sous forme de paquets d’applications comme les traitements de texte, tableurs, logiciels de présentation, etc. Les suites d’applications peuvent travailler ensemble ou d’opérer sur les fichiers des autres.

·        Un logiciel qui aide à l’ingénierie et au développement des produits

Ce sont des logiciels utilisés dans la conception et le développement de produits matériels et logiciels. Les environnements de développement intégrés (IDE) et les outils d’édition d’ordinateur de langue relèvent de ce type de logiciel d’application.

Les formes de logiciel d’application

 

·        Licence

La majorité des applications logicielles sont octroyées sous forme de licence. Dans ce cas-là, un utilisateur n’achète pas un logiciel lui-même mais une licence de logiciel. Une licence interdit souvent la revente de logiciels. L’installation des logiciels peut être effectuée sur un certain nombre de machines. Dans certains cas, les licences de logiciels vous permettent d’installer l’application sur une seule machine.

·        Vendu

Si vous voulez pouvoir revendre le logiciel, vous pouvez acheter ce type de logiciel du fournisseur, vous possédez une copie légitime du logiciel.

·        Freeware

Un logiciel d’application peut être téléchargé, copié ou utilisé sans restriction comme freeware.

·        Sharewar

Ce type de logiciel peut être téléchargé mais les utilisateurs doivent payer une certaine somme pour l’utiliser.

·        Open source

Il s’agit d’un logiciel dont le code source est ouvert pour modification et utilisation. Un logiciel Open Source est mis à disposition avec son code source. Le code est ouvert pour la modification et l’utilisation. Les gens confondent logiciel open source et gratuit mais ce n’est pas le cas, “libre” signifie que le code source est accessible librement.

·        Doit être installé

De nombreux logiciels d’application demandent aux utilisateurs de les installer sur un disque dur pour pouvoir utiliser. On peut citer quelques exemples: un tableur, un traitement de texte ou un logiciel de gestion de données.

·        Fonctionne en ligne

les jeux et des logiciels en ligne sont accessibles et utilisables sans besoin d’être téléchargé font partie de cette catégorie.